Vie pratique

À l’arrivée d’un bébé, la chimie bouleverse l’alchimie sexuelle du couple

Si les enfants connaissent de nombreux changements hormonaux tout au long de leur développement, les parents rencontrent eux aussi leur lot de bouleversements chimiques. C’est particulièrement le cas après la naissance d’un enfant. Avec un impact direct sur la vie du couple : sa sexualité.

Décoller et atterrir, Sarah a l’habitude. Elle est hôtesse de l’air. Ses semaines et celles de son mari Tanguy sont donc rythmées par ces va-et-vient. Le retour s’apparente bien souvent à une grosse masse d’air chaud dans laquelle le couple aime se retrouver.
Mais depuis plusieurs mois, la température des retours a baissé. Parce qu’il n’y a tout simplement plus d’atterrissage avec la crise du coronavirus. Mais aussi parce que, depuis la naissance de leur petite Eva, l’activité sexuelle du couple montois est mise entre parenthèses.
« J’ai allaité Eva pendant dix-huit mois. Aujourd’hui, mes seins, je ne supporte plus qu’on les touche. Je dois prendre sur moi. Quand mon mari me touche… les premiers rapports sexuels après la naissance, ça a été vraiment compliqué. Je voulais, j’avais envie de faire plaisir à mon mari parce que je l’aime, mais j’avais l’impression que mon corps ne m’appartenait plus. »

Lire aussi : Post-partum : de quoi parle-t-on exactement ?

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies