Vie pratique

Économiser l’électricité

Éteindre, débrancher même, vos appareils en veille… des super réflexes. Pour sauver quelques sous, mais aussi une fois de plus, pour sauvegarder l’environnement. Car derrière l’électricité, il y a encore et toujours le fameux CO2.

Pourquoi ?

Toujours avec Jonas Moerman d’écoconso, nous avons fait le calcul : dans un logement moyen, on consomme 400 à 500 kWh pour rien, ce qui fait 100 € gaspillés chaque année. Le prix d’un tout bon vélo pour vos moins de 8 ans ! La faute à quoi ? Tous les appareils en veille : télé, écrans, prises d’électricité, voire même les chargeurs qui consomment même branchés sans appareil au bout. C’est minime, mais c’est bon à savoir.
L’autre coupable : la lumière que l’on oublie d’éteindre. Rien qu’une ampoule de 7 watts qui reste allumée trois heures coûte 6 € au bout de l’année. Ce n’est pas grand-chose, nous direz-vous ? Sauf si on multiplie ces 6 € par le nombre de pièces que compte votre logement. Et puis, derrière l’électricité, il y a du CO: une lampe de 60 watts allumée dix heures en dégage cinq kilos.
De plus, tout cela coûte cher à produire : un kWh demande deux kWh et demi en amont. Rappelez-vous toujours que les énergies n’arrivent pas par miracle dans une maison. Et qu’avant qu’elles débarquent chez vous, il y a un travail important qui coûte cher en énergie. Enfin, 55 % des foyers sont alimentés par le nucléaire dont on ne sait toujours pas quoi faire des déchets et qui comportent des risques auxquels on préfère même ne pas penser. Mais ça, c’est un autre article !

Les gestes à faire tous les jours

► D’accord, il ne suffit pas de montrer le bon exemple pour que nos mômes éteignent la lumière quand ils quittent la pièce. Mais bon, ne nous décourageons pas, continuons à être un modèle et rappelons-leur que cela ne coûte pas plus cher d’éteindre et de rallumer. Le soir, on coupe tout les appareils en veille. Côté ado, il y a du travail…
► Si vous souhaitez choisir un fournisseur vert, sachez que tous ceux qui prétendent utiliser de l’énergie verte ne le font pas forcément. Pour bien choisir, on vous recommande le site comparateur de Greenpeace qui est très clair et remis à jour régulièrement.
► Vous voulez installer des panneaux voltaïques, voire même des éoliennes, ou tout ce qui peut vous permettre d’employer des énergies naturelles ? N’hésitez pas à consulter au préalable des sites labellisés en qui vous pouvez avoir toute confiance : Alterfin, Agricovert, Courant d'Air, Émissions zéro, Lucéole, NewB, Médor, Terre en vue, Les Tournières, Vents du Sud et Vert d'Iris International.



Yves-Marie Vilain-Lepage

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies