Droits et congés

« En tant qu’homme confiné, je réalise ce qu’est le congé de maternité »

Le congé de maternité est-il un « congé » ? Non. Toutes les mamans vous le diront. Qu’en est-il des papas ? Beaucoup d’entre eux en ont conscience, mais ne l’ont pas vécu. Le confinement les y oblige. Ce qui les interpelle. 

David est le papa de Victor, 6 mois. Psychologue, il travaille d’habitude à mi-temps comme salarié et à mi-temps à son compte. Sa conjointe, Laure, est employée à 4/5e. Depuis le confinement, David a mis son activité d’indépendant de côté pour garder Victor. Deux jours et demi par semaine, il se consacre entièrement à son fils.
« C'est très fatigant de s'occuper de Victor à temps plein. Je vois mon petit grandir, mais, en tant qu'homme, je me rends compte de ce que c'est le congé de maternité. Tu n'as le temps de rien faire, tu es tout le temps interrompu. Et je n'ai pas du tout l'habitude de gérer ce genre de situations. C’est très compliqué pour moi de devoir toujours tout arrêter pour Victor, de devoir me désengager d'une tâche que j'avais commencée. »

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies