Loisirs et culture

Jouons avec les mots à Genappe ou avec Le mime osa

Du 16 au 24 mars, La langue française en fête invite petits et grands à jouer avec les mots. Cela se passe partout en Fédération Wallonie-Bruxelles et à Genappe en particulier, élue ville des mots 2024. Mais vous pouvez déjà jouer avec les mots grâce au livre jeunesse, notamment Le mime osa, de François David et Henri Galeron (éditions Møtus).

Le mime osa

Pour ce qui est de jouer avec les mots, Le mime osa, de François David et Henri Galeron (éditions Møtus) est une belle entrée en matière. Car si le mime osa, François David, l’auteur, ose aussi. Déjà avec ce titre qu’il fallait oser. Le premier des vingt-cinq textes est du même tonneau. Écoutez plutôt (oui écoutez car les jeux de mots s’écoutent autant qu’ils ne se lisent) : « Pour tous les parents, le plus beau des chants est celui de leur enfant chéri. Quand le bébé babille des « A » des « O » des « É » les parents entendent des notes LA DO RÉ. » Les thèmes foisonnent comme le livre, « petit homme de quelques pages », l’amour de Cendrillon qui n’a jamais eu « aussi trouille de ne jamais revoir son Prince Charmant », la bonté d’un « bon thé », l’amitié entre « les petits éléphants et les faons »… On pourrait ajouter l’enfance, les années qui passent, la mort et même le coronavirus, mais au-delà des thèmes c’est parfois le simple jeu de mots qui prime et nous tire un sourire, souvent empreint de tendresse. Les illustrations d’Henri Galeron complètent le tableau avec une touche de surréalisme à la Magritte et de… poésie, car celle-ci rime aussi avec dessin. (à partir de 6 ans)

La langue française en fête

Du 16 au 24 mars, La langue française en fête invite petits et grands à jouer avec les mots et à se les approprier de façon créative. Pendant une semaine, articulée autour du 20 mars, Journée internationale de la Francophonie, de multiples activités sont organisées en Fédération Wallonie-Bruxelles. Et la littérature jeunesse n’est pas avare de jeux autour des mots. Vu que 2024 est l’année du Championnat d’Europe de football et des Jeux olympiques de Paris, le sport s’est imposé comme thème pour cette édition. Dix mots bien musclés (adrénaline, échappée, prouesse, hors-jeu, aller aux oranges, faux départ, champion, mental, s’encorder, collectif) ont été choisis pour faire bouger La langue française en fête 2024. À chaque édition, une ville est retenue comme capitale de l’opération langagière. Cette année, la ville-étape choisie est Genappe, Ville des mots 2024, et son carrefour culturel, le 38.

Au programme : du slam, du rap, du théâtre, des expos, des spectacles, du street art en direct, des visites guidées, des ateliers, un goûter littéraire, une balade sonore et dansée au sein des installations artistiques réalisées par l’artiste joueur de mots, Olivier Sonck… ainsi qu’une chasse aux trésors Totemus, spécialement imaginée pour l’occasion. La Bibliothèque de Genappe proposera des tatouages éphémères et conseils lecture via sa Bibli-mot-hèque, ce que les mots disent de vous. Pour les 4-8 ans, un moment lecture est prévu chez Helaba, la librairie jeunesse de la ville.

Mais la langue française sera fêtée partout ailleurs en Fédération Wallonie-Bruxelles. Écoles, associations, bibliothèques, Centres d’expression et de créativité (CEC), centres culturels se mobilisent pour proposer de multiples activités pour petits et grands : ateliers d’écriture, de théâtre, d’improvisation, de slam, de calligraphie, d’arts plastiques, et bien plus encore. Retrouvez la programmation complète ici.
Des outils à visée pédagogique sont également mis à disposition du corps enseignant et du grand public pour jouer avec les mots, comme Le Livret des dix mots, qui regroupe dix définitions pour comprendre les mots et leurs sens, dix nouvelles à chutes rédigées par des auteurs et autrices francophones autour d’un des dix mots (les Belges Jérôme Eeckout et Flore Servais ont illustré les mots faux départ et échappée), dix illustrations poétiques qui valorisent les textes ainsi qu’un cahier de jeux et ses solutions. Dans le prolongement de ce Livret des dix mots, Le Cahier pédagogique des 10 mots, illustré par l’artiste Dina Melnikova, offre des pistes et des ressources littéraires afin de développer la créativité linguistique des élèves ou apprenants, quel que soit leur niveau de lecture. Ajoutez à cela des concours  comme un défi d’écriture qui se déclineront dès le 16 mars sur la page Facebook de l’évènement ! En jeu : des albums jeunesse, des ouvrages sur la langue française, des chèques-lire, des sacs de sport, des trousses, des licences multipostes de l’outil de correction orthographique Antidote, des livres de la collection d’ouvrages ludo-éducatifs Quelle histoire

Découvrez la présentation de Genappe, ville des mots, par Melissa Colligno, du 38, sur TV Com…

A LIRE AUSSI

Les femmes dans l’Histoire et les histoires

Loisirs et culture

Les femmes dans l’Histoire et les histoires

Littérature jeunesse insoumise

Loisirs et culture

Littérature jeunesse insoumise

Des tigres en livres et au ciné

Loisirs et culture

Des tigres en livres et au ciné

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies