Développement de l'enfant

Mensonge et ado : un passage obligé !

Éva raconte qu’elle sait conduire. Justin dit avoir passé soirée et nuit chez son copain mais ils ont fait la fête ailleurs jusqu’au petit matin. Max cache une retenue à ses parents. Pourquoi les adolescents mentent-ils encore à leur âge ? Nous avons posé la question à Diane Drory, psychologue.

« Mentir à l’adolescence, c’est presque un comportement normal ! Les adolescents doivent se construire un chemin bien spécifique et, souvent, ce chemin est un peu différent de celui que leurs parents projettent, rêvent, souhaitent pour eux ». En mentant à leurs parents, les ados auraient-ils l’impression d’enfin échapper à leur contrôle ? Certains mensonges seraient donc utiles aux adolescents pour mieux se séparer de leurs parents. Ils leur permettraient de prendre davantage d’autonomie, de se créer et de se préserver une vie privée, une intimité… Des mensonges sans doute d’autant plus nécessaires que certains parents peuvent être très intrusifs.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies