Société

Préserver l’eau

Un robinet mal fermé. Une chasse qui coule. Une douche que l’un d’entre vous (votre ado, en particulier !) fait couler des heures… Ça n’a l’air de rien, ce filet d’eau, mais à la longue, il grossit, grossit et votre facture et la planète en pâtit. Inépuisable, l’eau dans nos régions ? Pas si sûr, même si à l’œil nu, cela ne se voit pas. Mieux vaut donc tout mettre en œuvre pour la préserver.

Pourquoi ?

On ne l’appelle pas l’or bleu pour rien. Pourtant, on entend encore des personnes qui nous disent : « Faire attention à l’eau en Belgique ? Laissez-moi rigoler, les réserves ne sont pas prêtes de s’épuiser avec le temps qu’il fait ! ». Vrai ou faux ? Tentons de démêler l’écheveau avec Jonas Moerman, responsable énergie chez écoconso. C’est vrai que l’eau utilisée va dans une station d’épuration et retourne dans le cycle de la nature en remplissant les nappes phréatiques. Elle ne retourne donc pas directement dans notre tuyauterie.
On sait généralement que l’eau du robinet ou de la douche est potable. Mais sait-on aussi qu’il en est de même pour celle des W.-C. ? Une aberration… L’eau potable est une ressource précieuse, l’Afrique pas très loin de chez nous en sait quelque chose. Pour qu’elle soit buvable, il y a toute une transformation à mettre en route qui demande beaucoup d’énergie. On trouve que l’eau est chère. Erreur : 5 € le mètre cube, ce n’est pas très coûteux. C’est en moyenne 200 à 300 € moins cher que de l’eau en bouteille.
Bref, on a beaucoup de chance, mais ce n’est évidemment pas une raison de la gâcher. « Les lecteurs du Ligueur le savent bien, affirme encore Jonas Moerman, confiant en nous, parents, dont les bons réflexes ne peuvent qu’influencer positivement les enfants. Et inversement d’ailleurs. Je ne suis pas un bon exemple, nous avoue-t-il encore. Je travaille dans l’énergie depuis plus de dix ans et j’ai une ado à la maison qui prend des douches interminables… »

Les gestes à faire tous les jours

► Privilégiez le lave-vaisselle plutôt que le tout à laver à la main.
► Traquez les fuites. Un robinet qui coule, c’est 5 litres par heure ! Sous la douche, apprenez à vos petits à couper l’eau le temps de se savonner. Une économie de 6 litres à la minute !
► Il existe des petites douchettes économiques, que l’on trouve partout, avec de petits pommeaux qui vous amènent à diminuer vos dépenses de 40 € par an. De quoi acheter plusieurs BD ou une belle boîte de Lego !
► Encore et toujours pour la douche, encouragez vos enfants et surtout vos ados à ne pas dépasser les 20 minutes et à les préférer aux bains
► Plus qu’un geste enfin, une décision : installez une chasse d’eau à deux vitesses. À chaque tirage de la petite chasse, vous économiserez pas moins de 9 litres d’eau.



Yves-Marie Vilain-Lepage

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies