Vie pratique

Tou·te·s au coing !

Voilà une recette tout juste limite de saison. La pleine saison du coing s’étale, en fait, d’octobre à décembre. En janvier, il se fait plus rare sur les étals des marchés. Ce fruit est proche de la poire et de la pomme, à cette différence près qu’il ne se consomme que cuit. Cru, le coing a une texture un peu farineuse et se révèle astringent. En revanche, une fois passé à la casserole, le coing peut faire profiter toute la famille de sa petite saveur citronnée. Le plus simple, c’est de le transformer en compote.
Prenez quatre beaux coings, pelez-les et coupez-les en morceaux grossiers. Placez-les ensuite dans une casserole. Ajoutez un verre d’eau, le jus d’un demi-citron et deux cuillères à soupe de sucre. Laissez cuire pendant une vingtaine de minutes à feu doux en mélangeant constamment. Ajoutez de l’eau si nécessaire. Lorsque les morceaux commencent à se décomposer, épicez-les d’une petite cuillère à café de cannelle et offrez-leur une belle noix de beurre. Écrasez les morceaux pour en faire une belle compote. Celle-ci se mange en accompagnement ou au petit-déjeuner sur une tartine de pain grillé…
T. D.

LE COIN DES GOURMAND.ES

Découvrez nos autres recettes

Tagliatelles de légumes

Vie pratique

Tagliatelles de légumes

Spaghettis sauce Pacman retraité d’Halloween

Vie pratique

Spaghettis sauce Pacman retraité d’Halloween

Des frites de pain perdu (sucrées ou salées)

Vie pratique

Des frites de pain perdu (sucrées ou salées)

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies