Santé et bien-être

Vos questions - Nos réponses : la santé

0-2 ans

Mon petit fait ses premières dents. La toute première montre le bout de son nez et j’en suis toute émue. Pour préserver ce capital dentaire, à quel âge faut-il amener son bébé pour sa première visite chez le dentiste ?

Les dents se soignent dès le berceau. Les premières dents commencent à pousser vers 6 à 10 mois. Leur hygiène doit être activée dès leur apparition.
L'utilisation de dentifrice fluoré contribue à la prévention des caries : on veillera cependant à ce que sa quantité soit limitée (le volume d'un petit pois sur la brosse) et que l'enfant le recrache et se rince la bouche.
La première visite chez le dentiste devrait être programmée vers 2 ans. Il est conseillé de s'y rendre ensuite tous les six mois. Bon à savoir : les visites préventives sont intégralement remboursées par la mutuelle, deux fois par an.

En pratique

  • Vers 6 mois et plus, il suffit de frotter ses premières dents avec un linge doux ou un gant de toilette bien propre.
  • Une fois que l'enfant a quelques dents, vous pourrez utiliser une petite brosse à dents avec des poils souples.
  • Dès que l'enfant commence à être capable de se brosser lui-même les dents, il faut l'encourager à le faire régulièrement, matin et soir.
  • Plus tard, il faut continuer à veiller à un brossage régulier effectif après chaque repas et ne pas hésiter à vérifier si la technique de brossage de l'enfant est adéquate, en inspectant sa dentition à la recherche de résidus d'aliments autour et entre les dents.

Les puéricultrices se moquent souvent de moi parce que j’emmitoufle mon bambin en toutes saisons. J’angoisse à l’idée qu’il ait froid, et la rentrée pour moi est synonyme de « bientôt l’hiver ». Alors, comment protéger mon petit du froid quand il est dans sa poussette ?

  • Protégez ses mains avec des moufles chaudes (et imperméables) afin qu’elles restent bien au sec. N’oubliez pas la paire de chaussettes et des chaussures (confortables) qui protègent de l’humidité. Pour la tête, pensez à la bonne vieille cagoule ou au bonnet péruvien, toujours préférables au bonnet classique car ils protègent aussi les oreilles. Enfin, l’écharpe, qui permet de garder son petit nez au chaud.
  • Soyez attentif aux moindres gerçures : ces petites fissures qui nous montrent que la peau est humide et qu’elle est exposée au froid. Pour les éviter : avant de partir en balade, appliquez systématiquement une crème protectrice (ou simplement de la vaseline) sur les parties exposées.
  • Multipliez les couches de vêtements : elles vous permettront de découvrir bébé rapidement quand vous arriverez dans un endroit chauffé (ou surchauffé). Bon à rappeler : plusieurs épaisseurs valent mieux qu’un gros pull ou qu’un gros manteau. Elles sont aussi le meilleur atout contre le froid puisque l'air entre deux couches est, lui aussi, isolant. En hiver, avec trois couches, plus la veste polaire par-dessus, votre petit est paré pour sortir sans risquer d’avoir froid.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies