Développement de l'enfant

Waouh, il grandit si vite !

Une demi-année est passée. Le temps a filé. Après les « moisiversaires », voici le « semiversaire », comme le dit joliment une maman. « Forcément, cette demi-année, c’est une étape qui marque davantage les parents que l’enfant ! », reconnaît un papa.

Il y a la joie et la fierté de voir votre bébé se développer, devenir plus curieux, prendre des initiatives, avoir déjà ses petites habitudes. Il y a le bonheur de tisser le lien entre vous, de creuser votre complicité. Il y a aussi la tristesse ou la déception de ne pas suffisamment profiter de lui alors qu’il grandit si vite. Surtout s’il passe désormais ses journées loin de vous.
« Mon Tom a 6 mois déjà, il grandit. Je ne sais pas être aussi présente pour lui que je le voudrais car, en plus, il y a sa grande sœur, Elza, 2 ans. Ses six premiers mois, à elle, me semblaient plus longs. Ici, les six mois de Tom ont filé. Cette semaine, par exemple, j’ai travaillé deux soirs et j’ai été une fois au resto avec mes copines. Mes enfants, je ne les vois pas assez. Il faut que je réagisse », lance Alexandra.
« Je me rends compte que mon bébé change et que je ne passe pas beaucoup de temps avec lui, répond en écho Hélène. Après ma journée de travail, j’arrive claquée pour le reprendre à la crèche. Je voudrais effacer tout le stress accumulé pour profiter de lui en toute sérénité. Mais il y a ma fatigue et tout le boulot qui attend à la maison. Et puis, quand lui est fatigué, qu’est-ce qu’il peut m’énerver ! » Parents pressés, bébé bousculé ? Bon à savoir : les bébés traversent en général le stress ambiant bien mieux que leurs parents !

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies