Vie de parent

Les sorties scolaires d’une journée sont autorisées

Le Codeco du 6 janvier a décidé d’autoriser les sorties scolaires d’une journée. Une petite éclaircie dans un contexte un peu morose. De quoi donner un peu de vent dans les voiles scolaires des enseignant·e·s qui voudraient en profiter.

Les sorties scolaires d’une journée sont autorisées

Sortie à la campagne

Prenons le large en direction d’une zone rurale, à Vieux-Genappe. À la Ferme de la Vallée (www.fermedelavallee.be), l’accueil scolaire se déroule toute l’année. Il n’y a pas de période de vache maigre, confirme Françoise Sneessens, coordinatrice de la ferme pédagogique. Dotée d’infrastructures et de deux animateurs, elle peut accueillir simultanément deux groupes.

Au programme : visite et nourrissage des animaux pour commencer. Les groupes sont ensuite pris en charge pour différents ateliers : pain, farine, beurre, au choix des enseignant·e·s. Moudre le blé et le transformer en farine, apprendre à fabriquer du pain ou du beurre, les enfants découvrent l’envers du décor des produits alimentaires du quotidien. Françoise Sneessens constate une diminution des visites scolaires par rapport à la normale et se réjouit de cette possibilité d’accueillir à nouveau des classes au sein de sa ferme. Pour une journée complète, il faut compter 220 € pour l’accueil d’une classe.

Le site accueil champêtre (www.accueilchampetre.be) recense l’offre d’accueil des fermes pédagogiques. Elles sont 38 en Wallonie à le faire. De quoi assurer une belle couverture géographique.

Sorties en ville

Du côté du Quai 10 à Charleroi, le cinéma propose trois films par semaine pour tous les niveaux d’enseignement dans le cadre de la programmation Écran large sur tableau noir. Tous ces films sont accompagnés d’un dossier pédagogique et sélectionnés en vertu de leur dimension pédagogique (vous pouvez en retrouver plusieurs dans notre rubrique Tribu curieuse https://www.leligueur.be/tribu-curieuse-les-bons-plans-du-ligueur). La programmation de ces séances est à retrouver ici : https://www.quai10.be/projets-pedagogiques/presentation/

Autre option qui s’offre aux écoles : organiser une séance à la carte, à la seule condition d’avoir au minimum un groupe de 50 élèves. Le Quai 10 combine la projection d’un film avec une séance de jeux vidéo autour d’une thématique commune.

« Nous proposons par exemple un atelier discrimination avec la projection du film Zootopie, suivie d’une animation sur le même thème avec les jeux vidéo. Nous disposons de douze jeux disponibles, les élèves ont la possibilité de passer par plusieurs bornes et de tester pendant une heure pour ensuite débriefer avec nos animateurs », explique Lucile Loewer, responsable de la communication. Plus d’informations sur les projets pédagogiques du Quai 10 à retrouver ici : https://www.quai10.be/projets-pedagogiques/presentation/

Clémentine Rasquin

Les mesures en vigueur pour l’enseignement

Les circulaires 8415 pour l’enseignement fondamental et 8416 pour l’enseignement secondaire entrent en application. Trois mesures principales communes :

-        Port du masque à partir de la 1e primaire dans les espaces intérieurs.

-        Attention permanente à la ventilation et installation de détecteurs de CO2.

-        Invitation aux parents à réaliser des autotests sur leurs enfants une fois par semaine.

Au niveau de l’enseignement fondamental

Les enfants d’une classe sont considérés comme des contacts à bas risque en cas de contamination d’un élève.

Si un contact à haut risque a eu lieu en dehors de la classe, l’enfant peut quitter sa quarantaine pour se rendre à l’école. Le suivi des contacts dans les écoles est maintenu pour détecter les foyers ou clusters.

Une classe sera en quarantaine 5 jours à partir de 4 cas infectés (ou 25%) dans la classe, qu’ils soient symptomatiques ou non.

Au niveau de l’enseignement secondaire

La fermeture de classe pour raison sanitaire est supprimée.

Les règles à respecter en cas de contact à haut risque en fonction du statut vaccinal des élèves sont modulées, c’est l’ONE qui a la charge d’adapter les protocoles à l’attention des PMS. Des précisions sont attendues prochainement.

Réglage des cookies