Loisirs et culture

Gendron : en remontant l’Ywoigne

En Wallonie, les Maisons du tourisme sont bonnes conseillères lorsqu’il s’agit de se dégoter une petite promenade champêtre et bucolique. Celle de Famenne-Ardenne Ourthe et Lesse a ainsi eu la riche idée de sortir un roadbook de balades pédestres.

En tout, 14 circuits se dévoilent dans ce petit bouquin qu’on peut se procurer dans les syndicats d’initiative et autres lieux du même acabit. Vous l’avez compris, c’est l’un d’entre eux qui nous a inspiré pour l’escapade du jour.
Point de départ, l’église de Gendron, située à une dizaine de kilomètres de Dinant. À partir de là, un parcours bien balisé par des losanges jaunes vous permet de découvrir la vallée de l’Ywoigne. Ce ruisseau, qui prend sa source à Chevetogne, vient se jeter ici dans la Lesse. C’est d’ailleurs le premier spot marquant de votre expédition et aussi la partie de promenade la plus sportive. Pour descendre jusqu’au confluent, il faut en effet emprunter un petit sentier caillouteux et assez pentu qui, d’emblée, disqualifie les poussettes.
Une fois cette difficulté passée, la balade n’est qu’un bonheur pour les yeux et les oreilles. La première moitié longe l’Ywoigne qui serpente avec vigueur dans le fond du vallon et se nourrit d’autres petits cours d’eau qui dévalent les rochers. Le ruisseau a modelé le paysage, érodant la pierre, formant des barrages ci et là avec des branchages charriés par le courant. Après un petit intermède macadamisé de 250 mètres, on rejoint un chemin de campagne qui vous ramène vers la forêt..

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies