Loisirs et culture

Pook – Fox troll games

Dès 10 ans

Chez Pook, incomparable jeu de cartes tactique, les armes sont simples : le bluff et la prise de risques. Là encore, il s’agit d’une toute petite boîte - vacances obligent -, mais qui s’étale de façon conséquente sur la table. Quoi de plus normal, vous exposez cartes pouvoirs et cartes factions dans le but d’asseoir à jamais votre supériorité au sein de ce qui ressemble à un impitoyable champ de bataille. Tout y est permis et rien ne se fait sans les alliances scellées ou cachées avec vos adversaires. Les amateurs du genre l’auront vite saisi, jusqu’à la fin du jeu, tous les coups sont permis. Voyons ce qu’en pensent nos orcs, ces vilains humanoïdes aux pratiques barbares.

► CE QU’EN PENSENT LES PARENTS
Pour tout ce qui ressemble de près ou de loin à de l’heroic fantasy, on toque à la grotte de Florian, notre papa troll, et de ses deux gnomes de 12 et 14 ans. On l’a presque entendu renifler quand il a eu la boîte de jeu entre les pattes. « Ça, ça va me plaire », grogne notre geek. À peine quelques jours plus tard, son verdict est sans appel : « C’est nul, je n’ai pas arrêté de me faire battre ! Blague à part, c’est très surprenant. La mécanique et le décorum n’ont pas grand-chose à voir. Ça se joue vite. À peine quinze minutes. Et on peut enchaîner deux, trois parties comme ça. À quatre, c’est super, il y a plus de tension. On se trahit. On se fait des mauvais coups. On combat. C’est simple à comprendre. Ça demande pas mal de concentration. Ouais, on va l’emporter dans nos valoches, celui-là ». Valoche, ça veut certainement dire valises en langage orc. À vérifier.

À LIRE AUSSI

Tintouin – Laboludic

Loisirs et culture

Tintouin – Laboludic

Faites vos jeux, fête des jeux

Loisirs et culture

Faites vos jeux, fête des jeux

Parle-moi de moi – Minus

Loisirs et culture

Parle-moi de moi – Minus

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies