Loisirs et culture

Beata Umubyeyi Mairesse : soulever le couvercle du chagrin

Nous avons découvert Beata Umubyeyi Mairesse par le biais de son magnifique roman Tous tes enfants dispersés (éditions Autrement), lauréat 2021 du prix des Cinq Continents de la Francophonie. Un récit intergénérationnel, familial, autour de la mémoire et de l’exil d’une rescapée du génocide des Tutsis au Rwanda.

Toutes les manifestations prévues dans le cadre de la remise du prix des Cinqs continents ont malheureusement été chamboulées. Nous espérions faire sa connaissance au siège de l’antenne belge de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Nous nous sommes finalement retrouvés au milieu des livres de l’espace de travail partagé de Passa Porta, la Maison internationale des littératures à Bruxelles, où il neigeait ce jour-là.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies