Développement de l'enfant

« Je le confierais bien à d’autres bras… »

« Depuis qu’elle est toute petite, Aline souffre d’un terrible reflux gastro-œsophagien, qui n’a été identifié qu’il y a trois semaines, livre Virginie, sa maman. D’où ses incroyables crises de pleurs. Mon intuition de maman me faisait penser qu’elle éprouvait des douleurs mais je ne parvenais pas à les expliquer, et c’est pour ça que je voulais la garder 24 heures sur 24 avec moi. Cela ne m’empêchait pas de ressentir un énorme besoin de la laisser de temps en temps dans d’autres bras. Autour de moi, on me disait : "Dépose-la une heure ou deux quelque part…" Mais je n’y arrivais pas. Impossible de la confier à des proches, même si je savais qu’elle allait être en sécurité avec eux. Maintenant que le diagnostic est posé et qu’un traitement est appliqué, je veux toujours garder Aline avec moi… parce que la relation est devenue plus facile et que j’ai envie d’en profiter ! »

Étrange, pour une maman, de se sentir ballottée entre ses envies de proximité avec son bébé et ses envies de prendre distance de lui. D’autant que ses envies de distance surviennent souvent d’un coup, de manière presque imprévisible. « Voilà, pour une maman d’un petit bébé, une expérience qui, comme tant d’autres, est nouvelle et qui est quand même assez surprenante parce qu’en général, quand on ne veut plus voir un ami par exemple, on sent venir la chose, cela se fait doucement, explique Reine Vander Linden, psychologue clinicienne. Avec un bébé, par contre, ce que la mère ressent se présente plutôt brusquement, sous la forme on/off. » Ce sont surtout les mamans qui balancent entre envie de proximité et envie de distance parce que ce sont elles qui, le plus souvent, s’occupent de façon continue de leur bébé. Mais les papas disponibles 24 heures sur 24 pour leur petit vivent aussi un tel ballottement.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies