Loisirs et culture

Liberté, de Paul Eluard (Rue du Monde)

Lire, ça m’dit se tourne vers la France pour saluer un de ses plus grands poètes, Paul Eluard, et son texte emblématique, Liberté, illustré par quinze artistes différentꞏes. Publié par les éditions Rue du Monde pour saluer les 80 ans du Débarquement et de la Libération, cet album participe à la 21e édition d’Été des bouquins solidaires, comme les deux premiers titres d’une nouvelle série de premiers romans historiques signés Didier Daeninckx. Venue de France également, par la Meuse, la péniche du festival itinérant, fluvial et transfrontalier Les Passerelles s’arrête à Namur avec le romancier jeunesse Jean-Claude Mourlevat.

Liberté

Il y a vingt-et-un ans, la maison d'édition indépendante Rue du Monde lançait une opération visant à promouvoir la lecture parmi les jeunes défavorisés : Été des Bouquins solidaires. Depuis le lancement de cette initiative dont pourrait s’inspirer la Fédération Wallonie-Bruxelles en soutien à ses éditeurs et éditrices, Rue du Monde a réussi à distribuer plus de 100.000 livres aux enfants « oubliés des vacances ». Cette année, l’opération célèbre les 80 ans du Débarquement et de la Libération en publiant trois ouvrages emblématiques : Liberté de Paul Eluard ainsi que les deux premières enquêtes des enfants Sami et Lola signés Didier Daeninckx et Bruno Pilorget. Du 31 mai au 15 août, pour chaque titre acheté, un livre sera offert à l’un des 5.000 enfants que le Secours Populaire Français emmènera le 21 août à Deauville pour la « Journée des oubliés des vacances ». Parmi ces titres, une édition spéciale du poème Liberté de Paul Eluard dans un beau format à l'italienne. Diffusé clandestinement dès 1942, ce texte devenu universel a marqué des générations jusqu’à Joey Starr qui en a proposé une lecture contemporaine ou les Enfoirés et leur clip officiel (voir ci-dessous). Qui n’a pas dans un recoin de sa mémoire le refrain récurrent du poème : « Liberté, j'écris ton nom... », qui symbolise notre attachement commun à la liberté en rappelant la Résistance contre le nazisme. Un texte qui résonne étrangement en ces temps troublés où l’extrême-droite intègre plusieurs gouvernements européens. Cette liberté chèrement conquise est ici magnifiée par les œuvres de quinze illustrateurs et illustratrices venus des quatre coins du monde tels que l'Iran, l'Espagne ou Taiwan. Alors que le texte de Liberté se déploie page après page, chaque artiste donne sa vision unique de la liberté. On notera celle d'une jeune artiste iranienne, Noushin Sadeghian, dont le travail a été reconnu lors des sélections de Bologne en 2023 et 2024. Les talents conjugués de Martin Jarrie, Marc Majewski, Nathalie Novi, Laurent Corvaisier ou encore Aurélia Fronty contribuent à la richesse visuelle de l'ouvrage, tout en offrant un panorama de la diversité graphique mondiale. C’est cela aussi ouvrir le regard de l’enfant et de l’adulte sur le monde. L'album se clôt sur huit pages documentaires qui explorent la vie de Paul Éluard et l’histoire inattendue de ce poème dont le manuscrit original est reproduit dans le livre.

Liberté

Le musée secret de Sami et Lola

Toujours dans le cadre de leur opération Été des Bouquins solidaires, les éditions Rue du Monde lancent une nouvelle série de courts romans premières lectures pour les enfants de 8 à 10 ans. Les textes sont de Didier Daeninckx, auteur prolixe de polars qui prend également du plaisir dans l'écriture de textes pour la jeunesse. Chez Rue du monde, il a publié une dizaine de livres auxquels s’ajoutent donc ces deux titres de la série Le Musée Secret de Sami et Lola. Leur principale originalité : l’intrigue est basée sur des événements historiques, revisités à partir de la découverte d'objets anciens, témoignages du passé. Dans Le garçon aux dents sculptées, Lola, gamine bien d’aujourd’hui, passe ses vacances chez ses grands-parents en bord de mer. Elle y rencontre Sami, un garçon marocain avec lequel elle sympathise. Confrontés à des lieux pleins de secrets, ils vont mener une enquête sur des objets étranges, dont un arc fabriqué par Geronimo lui-même à la fin de sa vie. Les voici embarqués sur les traces de la traite des Africains et des Indiens d’Amérique du Nord. Dans le deuxième tome de la série, La vieille dame, le chat volant et le Débarquement, on retrouve les mêmes personnages et les mêmes lieux. C’est un vieux cartable et son contenu, découverts par hasard, qui déclenchent l’enquête de Sami et Lola. Ils retrouvent sa propriétaire, une vieille dame qui leur raconte son engagement de petite fille dans la résistance, le sens des messages secrets codés utilisés pendant la guerre et les combats de l’ombre menés pour reconquérir la liberté face à l’envahisseur allemand. Ces deux récits sont rythmés par les illustrations de Bruno Pilorget.

Le musée secret de Sami et Lola

Mourlevat à Namur

Les animations littéraires que nous vous présentons dans cette rubrique nous surprennent régulièrement. Cette fois encore, avec une formule fluviale plutôt inédite, imaginée et organisée par l'association Caranusca, centre pour la création littéraire de Thionville, présidé par notre compatriote Kitty Crowther. Parmi leurs activités, nous avons retenu le festival Les Passerelles qui se déroule sur leur bateau-atelier. Chaque année, depuis 2017, il embarque écrivains, poètes, bédéistes, illustrateurs et illustratrices, tant pour un public jeunesse que pour les adultes. Il vogue sur les cours d’eau et canaux entre Épernay et Namur (voir les escales). C’est ainsi que le samedi 8 juin, leur péniche fera escale à Namur pour une rencontre avec Jean-Claude Mourlevat à 16h30 à la librairie Point-Virgule. Auteur de très nombreux romans pour les enfants et les adolescents, Jean-Claude Mourlevat est le lauréat du Prix Astrid Lindgren, "le Nobel de la littérature jeunesse", mais est aussi un habitué du prix Versele qu’il a reçu en en 2005 pour La Ballade de Cornebique, en 2006 pour La Troisième vengeance de Robert Poutifard et, enfin, en 2020 pour sa série Jefferson (Gallimard Jeunesse), dont vient de paraître un nouveau volume, Jefferson se fâche. La rencontre, intitulée précisément Jefferson et Cie sera l’occasion d’arpenter son œuvre foisonnante, en particulier les enquêtes de son hérisson timide.

Tout public à partir de 6 ans I Durée : 1h.

Librairie Point-Virgule : rue Lelièvre, 1 à 5000 Namur.

→ Réservation par mail à info@librairiepointvirgule.be ou au 081/22 79 37.

Mourlevat à Namur

A lire aussi

Ici et là-bas, de Barroux (Kaléidoscope)

Loisirs et culture

Ici et là-bas, de Barroux (Kaléidoscope)

Le loup et le jardinier, de Marika Maijala (Hélium)

Loisirs et culture

Le loup et le jardinier, de Marika Maijala (Hélium)

Chats, c’est bien

Loisirs et culture

Chats, c’est bien

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies