Crèche et école

Rentrée en première année : « Tu es un grand, maintenant ! »

Sam est rentré en 1re année primaire. La période des grosses colères est passée. Il semble avoir bien intégré que tout n'est pas permis, qu'il y a des règles à respecter, qu'il ne se mariera pas avec sa maman… Et pourtant. Si sa maman (ou son papa) lui demande d’éteindre la télé, de sortir du bain ou d’aller se coucher, il a bien du mal à obéir. Il sait bien qu'il y a des règles à respecter, mais il aimerait tellement les établir lui-même.

On parle de l’enfant qui se développe, qui se construit, qui grandit. Mais, au fond, cela veut dire quoi, grandir ? C’est une affaire de renoncements successifs, de choses à laisser derrière soi pour pouvoir avancer, de plaisirs à quitter pour en découvrir de nouveaux, plus adaptés à son âge. Une expérience qu’on fait toute sa vie…
À son âge, Sam a compris que l'autre existe, qu'il faut des lois pour pouvoir vivre ensemble. Il pose des questions sur le code de la route, prend la main de son petit frère à la sortie de l'école, lui fait des remarques s'il n'est pas sage. Il observe aussi les grandes personnes et remarque que son papa ne respecte pas toujours les panneaux de limitation de vitesse ou que certaines personnes téléphonent en conduisant alors qu’il sait que c’est interdit.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies