Loisirs et culture

Une mère suffisamment bonne ?

SÉRIE

Une série québécoise, grisante et déculpabilisante.

Vous faites partie de ces personnes qui aiment gérer, décider, préparer en amont, qui n’ont pas une, mais trois, to do list, bref qui ont besoin de tout contrôler tout le temps ? Alors la série québécoise Lâcher Prise – où c’est bien le fun avec son lot d’expressions et de réparties peu niaiseuses - pourrait vous aider à vous détendre un brin.
Le pitch : Valérie Danault est une superwoman dont les repères s’effondrent comme un château de cartes après avoir été obligée de réadapter ses plans suite à la présence de poux sur la tête de son fils. Un non-événement qui détricote tout. Cette série est plus drôle qu’un livre de développement personnel, aussi mordante qu’une satire sociétale et nettement plus accessible qu’une psychanalyse. Alors certes, c’est clairement un bubble gum rose qui fait péter le taux de glycémie (entendez : le scénario n’a pas pour vocation de stimuler les neurones), mais c’est la série idéale à mater si des angoisses d’être la pire des mères font leur apparition et qu’en prime, dehors, il fait tout gris.

  • Lâcher Prise, deux saisons à voir en streaming sur Auvio.

À LIRE AUSSI

Anima 2024 : qualité et quantité toujours au programme

Loisirs et culture

Anima 2024 : qualité et quantité toujours au programme

Un témoignage d'amour d'une maman à son fils malentendant

Loisirs et culture

Un témoignage d'amour d'une maman à son fils malentendant

La grossesse : avant, pendant et après…

Loisirs et culture

La grossesse : avant, pendant et après…

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies