Crèche et école

Christian, de l’enseignement spécialisé aux Olympiades d’informatique

Christian, jeune autiste, cumule échecs et redoublements dans le spécialisé. Aucune école ordinaire ne lui ouvre ses portes. Sans alternative, Jean-Luc, son papa, commence l’école à la maison. Christian empoche son CEB, puis son CE1D. C’est finalement jusqu’à l’ULB qu’il ira.

« Il était une fois un petit garçon que l’on dit autiste et dont l’ancienne école le jugeait incapable de passer un examen du CEB. Le voici aujourd’hui à l’ULB pour la finale des Olympiades belges d’informatique ». C’est le message ému qu’ont pu lire les contacts de Jean-Luc Omé fin avril sur les réseaux sociaux.
Sous le message, une photo de Christian, 21 ans, qui pose fièrement. Le regard fixe l’objectif, mi amusé, mi impressionné. Pull à capuche, veste de sport, cheveu coupé court, Christian se fond dans la masse des jeunes. Impossible de soupçonner le parcours improbable du garçon. Pour en mesurer l’ampleur, il faut remonter à son enfance. Et l'histoire familiale, telle qu'elle se raconte, est d'abord celle d'un père et son fils.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies