Grossesse

Crudités, alcool et tabac au panier : je change mon mode de vie !

Vous venez d’apprendre que vous êtes enceinte. Après les premiers moments d’émotion, vous reprenez pied dans la réalité. Car qui dit grossesse dit aussi d’oublier pendant neuf mois la cigarette, bien sûr, le petit verre de rosé (hé oui !) et tout autre alcool, certains aliments aussi qui peuvent provoquer des infections. Passage en revue de ces quelques interdits, la plupart du temps faciles à supporter.

Prévenir la listériose…

Si la bactérie appelée « listeria » est très répandue dans notre environnement sans poser de problèmes particuliers aux personnes en bonne santé, elle peut par contre avoir des conséquences graves sur le fœtus. Cette bactérie se retrouve dans certains aliments, même si ceux-ci ont été réfrigérés.
Il est donc déconseillé de manger durant toute votre grossesse :

  • les fromages à pâte molle (camembert, brie, chèvre, munster, etc.) surtout s’ils sont au lait cru et les fromages râpés industriels. Pour être tout à fait tranquillisée, enlevez les croûtes des fromages à pâte dure ;
  • certaines charcuteries comme les pâtés, les rillettes et, pour celles qui sont enceintes au moment des réveillons, le foie gras ;
  • l’américain préparé ou toute autre viande crue, les sushis et le saumon ou la truite fumés.

… et la toxoplasmose

Ce parasite se retrouve dans tout ce qui entre en contact avec la terre et attaque également le fœtus. Si la prise de sang faite au début de votre grossesse indique que vous avez eu la toxoplasmose et que vous êtes immunisée, vous êtes protégée et votre bébé également.
Si vous n’êtes pas immunisée, évitez de manger :

  • la viande crue ou peu cuite,
  • les viandes fumées ou marinées comme le gibier, sauf si elles sont bien cuites,
  • les légumes, les fruits et les crudités si vous ne savez pas comment ils ont été lavés.

Alcool et tabac, c'est non !

L’alcool est dangereux pour le développement neurologique du bébé. Or, quand vous buvez ne fût-ce qu’un verre de vin, votre fœtus en absorbe tout autant. Mieux vaut donc renoncer à toute boisson alcoolisée durant votre grossesse, que ce soit du vin, de la bière ou de l’alcool fort.
Savez-vous combien un tabac fumé dégage de produits ? Plusieurs milliers dont la nicotine, le monoxyde de carbone (CO), du goudron et des métaux lourds. On comprend que la cigarette (même celle fumée par la personne à côté de vous !) est nocive pour la santé de l’enfant et pour la vôtre. Les risques sont nombreux : grossesses extra-utérines, fausses couches, complications placentaires, prématurité et retard de croissance du bébé.

Les autres articles sur votre grossesse à 1 et 2 mois

COUP DE POUCE

Une aide pour arrêter de boire ou de fumer ?

Il est parfois difficile de s’arrêter de boire ou de fumer du jour au lendemain. Des professionnels peuvent vous entendre et vous guider. Chaque verre refusé, chaque cigarette en moins est un « plus » pour votre bébé. Parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme qui vous aideront à trouver une aide.
Pour tout ce qui est tabac, sachez qu’il est possible via votre mutuelle de bénéficier du remboursement forfaitaire si vous suivez des séances d’accompagnement à l’arrêt du tabac.
Pour en savoir + : Tabacstop (0800 111 00) et le Fonds des affections respiratoires.

En attendant bébé

Votre grossesse à 1 et 2 mois

Vos droits : enceinte et protégée au travail

Grossesse

Vos droits : enceinte et protégée au travail

Petit dico de la grossesse (1/2)

Grossesse

Petit dico de la grossesse (1/2)

Sexualité et grossesse : pas de danger !

Grossesse

Sexualité et grossesse : pas de danger !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies