Loisirs et culture

Deuil périnatal : un témoignage au cœur de l’intime

LIVRE

« Toutes les grossesses ne mènent pas au bonheur d’être mère, mais toute grossesse mène à une transformation profonde et durable de soi », assure Estelle Poncet en exergue à son témoignage (romancé par respect de ses protagonistes), De tes paupières closes, édité chez Books on Demand. Un récit intense, précis, ciselé sur le deuil périnatal. Une secouante traversée dans le monde des émotions.
Estelle et Gabriel vivent en Nouvelle-Calédonie. Ils attendent leur premier enfant. Tout va bien. Jusqu’à cet examen du caryotype. Parce qu’une grave maladie génétique promet à leur bébé à naître « une vie terrestre de souffrance », le couple décide d’interrompre la grossesse qui aura duré huit mois.
Comment « accepter l’inacceptable » ? Comment être les parents d’un ange ? Comment aller bien, à nouveau ? Pour Estelle et Gabriel, les fragilités sont là, mais les ressources aussi. Insoupçonnées. Leur couple est soudé, malgré des façons de réagir parfois différentes. Ils s’appuient sur la présence (même lointaine) de leurs ami·es et de leur famille. Il y a aussi l’incroyable « délicatesse » des professionnel·les rencontré·es sur leur chemin.

À LIRE AUSSI

Un témoignage d'amour d'une maman à son fils malentendant

Loisirs et culture

Un témoignage d'amour d'une maman à son fils malentendant

Une mère suffisamment bonne ?

Loisirs et culture

Une mère suffisamment bonne ?

La grossesse : avant, pendant et après…

Loisirs et culture

La grossesse : avant, pendant et après…

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies