Vie pratique

Les papas et mamans ne sont pas interchangeables

Bain, repas, mise au dodo… les pères d’aujourd’hui ne rechignent plus à participer à l’intendance et au nursing. Beaucoup y prennent beaucoup de plaisir et comptent bien faire de ce face-à-face avec leur petit, un temps de complicité. Mais ce même petit, dans ces moments de (petite) détresse, crie le plus souvent après maman, et non papa. Pourquoi ?

« Pourquoi tu appelles maman quand tu pleures, Moïra, et jamais papa ? ». C’est cette question d’un papa-lecteur qui nous a décidés à en faire un sujet d’article, avec l’aide de Mireille Pauluis, psychologue.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies