Développement de l'enfant

Reflux chez le bébé : « Je voulais revenir à notre vie d’avant »

Il est souvent vécu comme un enfer par les parents : le reflux, le vrai, diagnostiqué. Le RGO, le reflux gastro-œsophagien, fait pleurer le bébé sans discontinuer. Ce n’est pas un caprice, il souffre et on ne sait pas comment faire pour le soulager.

Un bébé qui pleure, une maman qui l’allaite. Quoi de plus banal ? Sauf pour Sarah, qui sait que, dans quelques minutes, son petit Marcel va se remettre à pleurer. Non pas parce qu’il aura faim de nouveau, mais parce qu’il aura mal. À moins de ne pas le coucher.
« Marcel pleurait tout le temps parce qu’il souffrait. Il devait être en position debout. Il était donc tout le temps en écharpe avec moi. Impossible de le mettre dans le parc ou dans son landau. La nuit, il était sur moi. Je restais en position assise les jambes étendues. Ça lui faisait du bien d’être sur mon ventre. Moi, je ne dormais pas. J’étais épuisée. C’était horrible. »
Des pleurs d’inconfort, l’impossibilité de rester couché, un bébé qui se tord et qui étire son cou, voire qui rejette le bibi quand on lui donne, une voix rauque, des mastications à vide, une perte de poids, une toux anormalement longue quand il est couché… des signes d’alarme que le petit Marcel cumulait. Il souffrait de reflux gastro-œsophagien (RGO).
« LE RGO, c’est quand l’acide qui se trouve dans l’estomac ou les aliments (ici, en l’occurrence, du lait) peuvent remonter de manière anormalement facile dans l’œsophage, explique David Tuerlinckx, chef de service pédiatrique au CHU Namur. C’est lié à une immaturité du clapet, une sorte de petit muscle qui permet de ‘fermer’ l’estomac quand celui-ci travaille la digestion et se contracte pour se vider. Le problème chez le nouveau-né, et c’est général, c’est que ce petit clapet n’est pas encore bien formé et il peut avoir un degré variable de reflux. »
Qu’un bébé régurgite est donc tout à fait normal. C’est même mécanique. C’est d’ailleurs la première question à se poser selon les pédiatres interviewés : avant de parler de reflux, peut-être s’agit-il de simples régurgitations ? « Les régurgitations sont physiologiques et normales, explique Philippe Lannoo, pédiatre à Thuin. Le bébé ne boit que du liquide dans les premières semaines et se retrouve majoritairement dans des positions couchées. Cela remonte donc assez facilement avec ce clapet qui n’est pas encore bien imperméable. Le RGO, en revanche, est plus acide et ça peut provoquer des problèmes d’alimentation ou respiratoires. Mais beaucoup de régurgitations sont tout à fait banales : si le bébé continue de s’alimenter normalement, n’a pas d’infections répétées et qu’il grossit, il ne faut pas s’inquiéter. »

Lire aussi : Post-partum : de quoi parle-t-on exactement ?

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies