Vie pratique

Un enfant de plus… et la maison se réinvente

Toute nouvelle famille est une invention en soi. Et à chaque nouvel enfant dans la famille, ce sont de nouveaux aménagements à penser, de nouveaux repères à installer. Surtout quand les enfants y deviennent majoritaires et que les adultes se retrouvent minoritaires.

Dans quelques semaines, la famille de Ludo et de Cloé va s'agrandir : un petit frère est annoncé. Leurs parents ont beaucoup réfléchi. La maman, qui a trois frères et sœur, n'imaginait pas se limiter à deux enfants. Le papa, qui n’a qu’une sœur, hésitait beaucoup, car entre sa sœur et lui, il y a depuis toujours énormément de tensions. Mais Ludo et Cloé grandissant sans problème majeur : alors pourquoi pas un petit troisième ? Les enfants, quant à eux, étaient tout à fait partants, l’un rêvant d'un petit frère, l'autre d'une petite sœur.
Le troisième enfant en route, des questions cruciales ont surgi. La maison : il va falloir un peu pousser les murs pour arranger une chambre de bébé. Mais est-ce bien nécessaire - voire même possible ? Plusieurs options peuvent être envisagées, comme reconvertir un bureau en chambre ou scinder une grande chambre en deux petites, mais il faut encore que le changement convienne à tout le monde. Il ne faut pas oublier non plus que la maison doit garder ses fonctions pratiques, ce qui oblige parfois à des choix cornéliens.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies