Loisirs et culture

Un touchant portrait d’une famille monoparentale peu ordinaire

Ma mère est un gorille (et alors ?) est un bijou d’animation adapté d’un roman jeunesse éponyme suédois sorti en 2005. Il nous avait déjà tapé dans l’œil au moment de sélectionner nos coups de cœur du festival Anima.

Linda Hambäck, la réalisatrice du film, a réussi à créer un univers unique mettant en valeur les liens très forts que l’on peut tisser avec des personnes qui ne sont pas à l’origine de sa propre famille. Véritable ode à la tolérance et à l’acceptation des différences, ce film allie émotion et humour pour dresser de cette petite famille monoparentale originale un portrait des plus touchants.
Jonna, 8 ans, n’a jamais connu ses parents. Elle vit depuis toujours à l’orphelinat du Soleil où elle se sent heureuse. Gertrude, la directrice, est une vraie mère pour les enfants, tandis que Giovanni, un ancien pensionnaire resté là pour devenir un père pour eux, a pris la fillette et son camarade Aron sous son aile pour effectuer les petits travaux d’entretien dans le magnifique terrain de jeux qu’est devenu le parc de l’établissement.
Un jour, Tord, le maire du village, vient troubler cette belle quiétude avec un projet autrement plus rentable pour la municipalité : transformer le domaine en parc aquatique. Sommée de trouver au plus vite des familles d'adoption pour les enfants, la directrice organise une journée portes ouvertes et reçoit à cette occasion une candidate un peu étrange : une gorille qui s’entiche de Jonna.
Gorilla l’emmène chez elle : elle habite un lieu magique, une recyclerie, où elle entrepose et répare toutes sortes d’objets pour les vendre sur une brocante qu’elle organise elle-même. Jonna, après un temps d’adaptation, est conquise par cette nouvelle vie et par cette nouvelle maman, aussi douce et bienveillante qu’originale et passionnée de littérature. Malheureusement, le maire de la ville, Tord, se met en tête de racheter aussi le terrain de Gorilla… Dans l’adversité, les liens de Jonna et Gorilla vont d’autant plus se resserrer.
Ma mère est un gorille (et alors ?), un film d’animation de Linda Hambäck, (Suède, 1h12), sortie le 4 mai.

Ce film fait l’objet d’un accompagnement Cinépilou. Au terme de votre séance de cinéma, vous partirez avec un livret d’activités autour du film pour prolonger la découverte : bricolages, recettes, jeux et tant d’autres chouettes animations parents-enfants.

À lire aussi

Les Huit Montagnes

Loisirs et culture

Les Huit Montagnes

Grosse Colère et Fantaisies

Loisirs et culture

Grosse Colère et Fantaisies

Un road trip mélodramatique

Loisirs et culture

Un road trip mélodramatique

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies