Développement de l'enfant

« Ah, si le papa pouvait entendre la pédiatre de l’ONE ! »

« Lou n’est pas bien grosse. Quand son papa lui donne son repas, je me rends compte que je stresse : il ne va pas insister pour qu’elle aille jusqu’au bout de son assiette, il ne va pas avoir beaucoup de patience pour la nourrir, alors qu’elle est toute fine, toute menue. J’ai plus de patience, je sais qu’avec elle, il faut prendre le temps, que lentement mais sûrement, elle va manger son repas jusqu’au bout. Avec tout ça, on est un peu à cran, mon homme et moi. Lui n’arrête pas de me dire que Lou est en bonne santé et vive, que c’est ce qui compte, peu importe son poids. Moi, je ne suis pas rassurée… Je lui répète qu’à la consultation ONE, la pédiatre me dit que ce serait bien que Lou grossisse un peu. Il faudrait qu’une fois au moins, il l’entende directement, je crois que je vais un jour le tirer jusque-là… C’est idiot mais je suis sûre qu’un avis le touche plus s’il vient d’un pro que de moi ! », soupire, avec un sentiment d’impuissance, Olivia, la maman de Lou.

Une partenaire enfants-parents (ou PEP’s) d’une consultation ONE, à la longue expérience, confirme ce mouvement (quasi naturel ?) qu’ont les parents de se tourner vers un professionnel pour en faire leur « allié » privilégié : « Quand l’enfant vient avec ses deux parents, il arrive souvent qu’à un moment, un des deux prenne la partenaire enfants-parents à témoin : "Vous voulez bien dire à mon mari (à ma femme) que… ?" Avec un petit âgé de 10-12 mois, la discussion entre parents concerne surtout ce qu’il peut faire et ce qu’il ne peut pas faire, et puis le sommeil et l’alimentation, encore et toujours… »
Ceci fait écho chez Alexandra, maman d’une petite Mila : « Notre choupinette de 11 mois à peine n’en fait qu’à sa tête ! Je trouve que mon compagnon a tendance à trop vite crier sur elle quand elle fait une bêtise, il lui crie dessus mais cela ne sert à rien : à 11 mois, elle comprend nos non mais elle ne les écoute pas, et elle ne peut pas comprendre pourquoi ce qu’elle fait est dangereux ou inadapté. À part ça, mon compagnon et moi, on est raccord sur notre façon de faire avec Mila… »

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies