Développement de l'enfant

Au revoir les langes, bonjour le pot

Les semaines de vacances sont propices pour aller en famille à la plage, se balader en forêt ou sur de jolis chemins de campagne. L’occasion aussi d’entamer ou de terminer un passage tant attendu pour les plus jeunes : l’abandon des langes.

Aujourd’hui, on ne parle plus d’apprentissage de la propreté, mais d’acquisition du contrôle des sphincters. Pourquoi ? Parce que l’enfant n’a rien à apprendre, c’est une étape naturelle liée à sa maturation neurologique. Un jour, l’enfant est prêt à se passer de couches car il est capable de contrôler ses sphincters, ces muscles qui permettent l’ouverture et la fermeture de la vessie et de l’anus.
Certains enfants disent eux-mêmes quand ils se sentent prêts et passent au slip ou à la culotte du jour au lendemain, sans incident. D’autres mettent un peu plus de temps à consolider cette acquisition. Si votre enfant n’en parle pas, ne lui mettez pas la pression, comme c’est souvent le cas juste avant la rentrée scolaire.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies