Développement de l'enfant

Des câlins pour les bébés hospitalisés

Ce n’est plus un scoop : les câlins font du bien. En contribuant à la production de l’ocytocine – l’hormone clé du bien-être –, ils nous apaisent et nous aident aussi à combattre la maladie, les virus, la déprime. Ce principe, les « câlineurs de bébés » l’ont bien intégré. Jusqu’à appliquer ce remède auprès des nourrissons hospitalisés.

À la fin de l’année 2017, onze dames découvrent sur Facebook la vidéo d’un grand-père qui câline des bébés dans les services pédiatriques et de néonatologie de certains hôpitaux aux États-Unis. Séduites, elles décident de mettre en place le même concept en Belgique et lancent une page sur Facebook qu’elles intitulent « les câlineurs de bébés ».
Après quelques jours, le nombre de membres de leur page prend déjà des proportions impressionnantes. Elles se constituent ensuite en association pour concrétiser l’activité. Un an plus tard, en octobre 2018, elles déposent au Moniteur belge les statuts de l’association et démarchent plusieurs hôpitaux pour proposer leurs services en tant que « câlineurs de bébés ».
L’hôpital universitaire des enfants Reine Fabiola (Huderf) se montre tout de suite intéressé pour le service des soins intensifs. En mars 2019, la collaboration se met en place et une convention est signée entre les deux entités. Depuis lors, chaque jour, un bénévole de l’ASBL vient câliner les bébés de 0 à 18 mois.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies