Loisirs et culture

Détour par le château d’Hélécine

LA BALADE DU LIGUEUR

Cela fait un bout de temps qu’on voulait pousser une pointe du côté du château d’Hélécine, dans le Brabant wallon. Ce domaine provincial situé entre Bruxelles et Liège réserve quelques belles surprises. Dans le parc du château, des animaux attendent ainsi les tribus. Derrière leurs enclos, moutons, émeus, cochons et autres daims ont le don de capter l’attention de tou·tes. Mention spéciale aux alpagas, tellement chic avec leur toison qu’on dirait taillée par un barbier d’exception. La petite promenade entre pelouses et étangs se révèle ainsi agréable avec, pour compagnons à plumes, des oies vindicatives et des canards rieurs.
Bon, si on vous emmène sur cette portion de terre brabançonne, ce n’est pas uniquement pour rester à l’ombre du château. L’idée, c’était de se lancer dans une balade d’une bonne heure dans la région pour découvrir les alentours de cette ancienne abbaye métamorphosée au cours des siècles. Notre choix s’est porté sur la promenade des Chavées. L’essentiel du parcours se décline en chemins de campagne. Le circuit traverse aussi les villages d’Hélécine et de Neerheylissem, l’occasion de découvrir l’un ou l’autre édifice religieux intéressant comme l’église Saint-Sulpice dont les origines remontent à 650. De cette époque-là, il ne reste plus grand-chose. En revanche, on peut encore apprécier ses courbes romanes du XIIe siècle. Seul défaut de cette église ? Avoir été construite en tuffeau, une pierre de taille très sensible à la pollution de l’air qui a réclamé plusieurs rénovations.
L’église Saint-Sulpice est une des étapes obligées de cette boucle de 6 kilomètres balisée d’un rectangle blanc sur fond vert. Si vous le désirez, vous pouvez opter pour un tracé plus long en choisissant les versions de 9 ou 11 kilomètres. Dans l’ensemble, le marquage est bien fait, mais il s’agit d’être vigilant·e, parfois des balises ne sont pas visibles ou manquantes. Par ailleurs, le jour où le Ligueur était de sortie, un chemin, pris en tenaille par les récoltes conjointes de carottes et de betteraves, avait tout bonnement disparu sous la boue et les roues XXL des machines agricoles. Vous l’avez compris, ce samedi-là, les bonnes bottines de marche ont été d’un précieux secours.
Au final, voilà une petite virée à l’air libre qui doit beaucoup à la diversité des paysages traversés ainsi qu’au point de départ et d’arrivée très orienté « familles ». À signaler, notamment, une plaine de jeux de 5 000 m² séparée en deux zones. L’une pour les 3-5 ans, l’autre pour les 6-12 ans. En hiver, le site ouvre ses grilles de 9h à 18h. Entrée et parking sont gratuits. Sachez aussi que le Château d’Hélécine est porteur du label « Bienvenue Vélo ». Les cyclistes sont donc censé·es y être accueilli·es dans les meilleures conditions avec casiers à disposition, brochures, itinéraires spécifiques, eau potable ou encore trousse de réparation.

À LIRE AUSSI

La tournée des marchés de Noël

Loisirs et culture

La tournée des marchés de Noël

Beaux villages et belles chasses

Loisirs et culture

Beaux villages et belles chasses

Gougnies: prêt·es pour une virée éco-pédagogique ?

Loisirs et culture

Gougnies: prêt·es pour une virée éco-pédagogique ?

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies