Développement de l'enfant

« J’adore quand il se blottit contre moi »

Des câlins pour vos chérubins. Des papouilles pour vos petites fripouilles. Un peu de tendresse pour vos petits princes et petites princesses. Ça leur fait le plus grand bien. Et vous, vous adorez les câliner et les avoir tout contre vous !

Dès qu’ils sont nés, on pose les bébés, pas encore habillés, sur la poitrine de leur maman ou contre le torse nu de leur papa. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les bébés se régalent de ce peau à peau qui les réchauffe et les aide à grandir. Dans les bras de leurs parents, ils entendent leurs battements de cœur et reconnaissent les sons et les voix qui les berçaient in utero. Les bébés se sentent tout simplement bien, en sécurité. Cette méthode kangourou est très répandue chez les prématurés et beaucoup pratiquée avec tous les nouveau-nés.
Les bienfaits du peau à peau ne sont plus à démontrer. Alors, surtout, ne nous arrêtons pas quand le bébé a quelques mois. Le câlin est un créateur de lien. Il permet aux parents et à l’enfant de faire connaissance, de s’apprivoiser en douceur.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies