Crèche et école

La maternelle par le trou de la serrure

Vous courez, retenez in extremis la porte de l’école qui se referme à quelques secondes de l’heure fatidique, vous embrassez votre petit, le laissez à sa Madame, puis foncez vers de nouvelles aventures. Pause ! Quel parent ne rêve-t-il pas de savoir ce qu’il se passe ? Comment se déroule la journée de son marmot ? Que dit-il, que fait-il, que pense-t-il ? Nous vous proposons une plongée dans le quotidien de votre petite chose adorable, par le petit bout de la lorgnette. Chuuut, pas si fort, ils vont vous entendre…

Ils ont plus de 3 ans et ont déjà une vie bien à eux. Pour certains, les journées sont longues, avec un temps d’école plus étendu que celui passé à la maison. Emanuela Garau et Lotta De Coster, toutes deux chercheuses en psychologie du développement à l’ULB, sont allées à leur rencontre. Dans le cadre d’une étude commanditée par l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse (OEJAJ), elles se sont immiscées dans ce monde de la classe, inconnu et fantasmé des parents. Ce qui en ressort est saisissant pour qui s’interroge sur le quotidien de son petit écolier.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies