Loisirs et culture

En bord de Molignée : les ruines de Montaigle

C’est une des belles régions du Namurois, la plus belle, diront certains. Là, coule la Molignée, un cours qui serpente et dévale vers la Meuse. Les villages y sont de pierre bleue. Les forêts y sont denses. Et les points d’intérêt y sont nombreux.

C’est là que se nichent par exemple les draisines, sortes de cuistax montés sur rails, ou encore l’abbaye de Maredsous, célèbre notamment pour son fromage. La plupart des villages valent le coup d’œil. Certains comme Falaën peuvent se targuer d’appartenir à la caste labellisée des « plus beaux villages de Wallonie ».
C’est là que nous faisons halte pour une promenade de 9 kilomètres - disponible sur le site walloniebelgiquetourisme.be - qui mène aux ruines de Montaigle. En partant de là, il est possible d’effectuer une boucle balisée par un rectangle rouge qui vous fait passer par les vestiges de ce château qui surplombe la Molignée en n’oubliant pas de longer un ruisseau et de s’enfoncer dans les bois.
Si vos enfants sont plus petits, une autre option est de couper votre périple en deux, avant ou après avoir fait un tour aux ruines, vous pouvez aller vous balader sur le RAVeL, en partant par exemple du village de Sosoye. C’est le plan idéal pour les poussettes. Les enfants s’offriront notamment quelques petits moments d’émotion en traversant l’un ou l’autre tunnel où les attendra, peut-être, un cavalier imaginaire.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies