Grossesse

Les avantages à avoir des appuis…

La naissance – comme la mort, d’ailleurs – appelle à la solidarité. Ces événements aux deux extrémités de la vie impliquent nécessairement de ne pas être seul(e), de se sentir entouré(e)… Ils supposent inévitablement de la présence autour de soi.

« Toutes les femmes qui ont le plaisir d’être enceintes ne sont pas forcément accompagnées d’un futur papa. Parce qu’elles ont décidé d’avoir un enfant seules ou simplement car elles sont en couple avec une autre femme », rappelle une future maman inscrite à notre newsletter dédiée aux mois de la grossesse. Et, parmi les (futures) mamans solos, il y a celles qui le sont par choix et celles qui se retrouvent seules parce que leur couple s’est défait au cours de la grossesse. Le sentiment de solitude peut être ressenti avec d’autant plus de force que son histoire de maman, on ne la voyait pas débuter comme cela…

Solitude imposée, solitude choisie. « Beaucoup de parents pensent qu’ils doivent fonctionner seuls. Alors que, par définition, la naissance appelle à la solidarité. Il n’y a pas de honte à rechercher des appuis », dit Reine Vander Linden, psychologue en périnatalité.

Solo mais pas seule

Cette présence, surtout lorsqu’on va devenir un parent solo, il faut vraiment l’anticiper et l’organiser. « Il est indispensable, et légitime, de dire à son entourage : "J’aurai besoin de vous." Beaucoup de femmes ne se permettent pas de demander de l’aide, se disant par exemple "J’ai décidé de faire un enfant seule, je l’ai voulu, j’assume maintenant". Mais, dans le même temps, la plupart des femmes, qu’elles soient en couple ou non, évoquent aussi un énorme besoin de présence au moment de la mise au monde d’un enfant. Un besoin d’une oreille attentive pour pouvoir exprimer ses émotions. Un besoin d’une présence physique pour pouvoir être prise dans les bras. Un besoin d’une aide concrète pour ne pas être obligée de sortir avec son bébé quand il pleut, par exemple, ou pour ne pas être obligée de le consoler seule lorsqu’il pleure de longs moments. »

On peut se sentir extrêmement forte pendant la grossesse, boostée par les hormones, fière de son gros ventre, tout cela sous le regard des autres. Et puis, avec l’arrivée de son enfant, éprouver de grands moments de solitude et avoir un besoin aigu de présence et d’attention à soi. L’un n’empêche pas l’autre.

En attendant bébé

Votre grossesse au 7e mois

Pourquoi une nouvelle échographie ?

Grossesse

Pourquoi une nouvelle échographie ?

Avec l’arrivée du bébé, tout va changer, oui…

Grossesse

Avec l’arrivée du bébé, tout va changer, oui…

Vos droits : avez-vous droit à une aide pour vos jumeaux ?

Grossesse

Vos droits : avez-vous droit à une aide pour vos jumeaux ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies