Développement de l'enfant

Mon enfant marche… sur les fesses !

Comment un enfant apprend-il à marcher ? Le ramping et le quatre pattes sont-ils nécessaires au bon développement de l’enfant ? Et pourquoi certains bouts de choux restent-ils assis, tandis que d’autres se lancent sur leurs guiboles et retombent sur leurs pattes ?

« Pling ploung, pling ploung ploung ». Assise bien droite sur le tapis, super concentrée sur son xylophone, la petite Juliette, 15 mois, épate par ses talents précoces de musicienne. Fin du morceau, elle tend les bras vers son public telle une rockstar. Non, elle ne se lèvera pas pour saluer la foule. D’ailleurs, elle ne se lève jamais. Elle ne rampe pas non plus. Elle préfère être transportée par de grands bras puissants. Parfois, elle avance sur les fesses.
Une démarche plutôt rigolote qui commence à inquiéter pédiatre et puéricultrices de la crèche. « Dans notre groupe, c’est la seule à ne pas avancer à quatre pattes, raconte Natacha, une de ses puéricultrices. Depuis qu’elle est arrivée, elle est bien stable assise et ne supporte pas d’être couchée. On a déjà eu d’autres ‘petits bouddhas’ qui restent en position zen au lieu de ramper comme leurs copains. C’est frustrant pour eux, mais ils finissent par marcher quand même », poursuit-elle, rassurante.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies