Développement de l'enfant

Pour le plaisir, mais pas que…

Entre 3 et 6 ans, l’enfant découvre son corps. Motivé par la recherche du plaisir ou d’un apaisement, il explore. Et c’est tant mieux. Encore faut-il y ajouter la notion de l’intime pour que cela se passe dans les meilleures conditions.

S’il y a bien une chose qu’aime faire Delphine depuis qu’elle télétravaille, c’est aller rechercher sa marmaille à l’école. Et plus encore, l’épier ce court laps de temps entre lequel elle repère ses chérubins sans qu’eux ne l’aient encore aperçue.
C’est ainsi qu’un mardi confiné comme les autres, Delphine guette sa petite Zélie, 4 ans, à la fenêtre de la garderie. Elle est au centre de la pièce où grouille une cinquantaine d’enfants, attablée avec deux petits copains. Au milieu de tous ses petits camarades, Zélie gigote, elle se balance d’avant en arrière. Son visage est rouge, concentré sur le plaisir que lui procure ce mouvement.
« Toute petite, déjà, les puéricultrices de la crèche nous avaient dit qu’elle se frottait au sol lorsqu’elle était en position assise pour se donner du plaisir, raconte sa maman. Je ne voulais pas trop le croire, mais j’ai été témoin de la scène lorsque nous avons remplacé le maxi cosy par un siège auto. Elle répétait souvent ce mouvement pendant les trajets. Et puis nous avons encore changé de siège auto vers ses 3 ans pour passer au modèle plus grand et, depuis, cela s’était arrêté. Mais le balancier est revenu récemment. En soi, ça ne me pose pas de problème. En revanche, découvrir qu’elle le fait à l’école, entourée de tous ses petits copains, ça m’a fait mal au cœur. Elle a 4 ans et demi et je n’ai pas envie que cette habitude l’empêche de vivre d’autres aventures. »

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies