SOS maman crevée

Quatre mois de sourires, d'amour, de tendre bonheur... mais aussi de quelques pleurs et de nuits trop courtes qui altèrent votre mine de maman épanouie. Heureusement, maman est rarement toute seule ! Alors, concrètement, comment s'organisent les jeunes parents? Qui fait quoi dans le couple? Et en cas de pépin, qui appeler à la rescousse ? Parce que passer le relais, de temps en temps, ça fait le plus grand bien !

« Quand ma femme s’est remise à travailler après son congé de maternité, j’ai réduit mon temps de travail grâce à un congé parental et j’ai adapté mon horaire pour pouvoir aller chercher notre fille plus tôt. J’adore l’idée de prendre le relais ! Je me sens devenir un peu plus papa chaque jour», raconte Noël. Et ce papa n’est pas le seul à vouloir passer du temps avec son enfant. Les mamans d’aujourd’hui sont rarement seules.

Même si dans les faits, les mamans sont plus nombreuses à diminuer leur temps de travail pour des raisons familiales, les papas aussi peuvent le faire, et c’est parfois bon de le rappeler.

Bien sûr, chaque famille trouvera son propre mode de fonctionnement. Parfois un parent s’investit plus dans son travail et l’autre davantage dans la famille, parfois ils forment un duo interchangeable… Certains parents s’alternent pour les réveils nocturnes, d’autres s’organisent des horaires « enfants » : papa conduit le petit à la crèche et maman va le chercher, par exemple. À moins qu’une personne de l’entourage ne puisse se glisser dans la danse pour un peu soulager les parents.

Parce que les superparents d’aujourd’hui oublient souvent de prendre un peu de temps pour eux, rien que pour eux. Le temps de souffler avant d’aller chercher son bébé, même quelques petites minutes, pour laisser filer ses pensées noires de la journée, pour pouvoir se consacrer à son bébé et l’accueillir pleinement avec ses émotions à lui. S’offrir de temps en temps, un peu de bon temps sans bébé. Un moment pour se faire du bien, pour se faire plaisir ou pour se ressourcer.

Un moment durant lequel on confie son bébé pour mieux le retrouver après. Car un parent détendu et épanoui profitera pleinement des instants qu’il passe avec son enfant. 



Estelle Watterman

SOS Baby-sitting

Comment coacher une baby-sitter pour votre bébé ?

  • Demandez-lui de venir une demi-heure avant votre départ. Ça vous laissera le temps de lui montrer les lieux, lui expliquer comment réchauffer le biberon, changer les couches… et ça vous permet aussi de faire les présentations avec votre bébé ou d’attendre son réveil s’il dort…
  • Préparez un petit mémo pour le ou la baby-sitter, surtout s’il y a des soins ou médicaments particuliers à donner.
  • Laissez vos numéros de gsm accessibles près du téléphone (au cas où la baby-sitter a épuisé tout son forfait). 

Où trouver un ou une baby-sitter ?

Dans votre famille, chez vos voisins, vos amis, ou chez nous pardi !
La Ligue des familles organise un service de baby-sitters formés et assurés, à un tarif avantageux. Pour trouver une  baby-sitter près de chez vous, surfez sur happysitting.be

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies