Loisirs et culture

Histoire en morceaux, d’Almudena Pano, une expo à la Foire du livre

Du 4 au 7 avril, la Foire du livre bat son plein à Tour & Taxis. Parmi les (très) nombreuses activités pour les familles (Lire Le Ligueur 3 page 47 et le site de la Foire), nous épinglons l’expo consacrée à l’album qui a reçu le prix de la première œuvre en littérature jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2022 : Histoire en morceaux, d’Almudena Pano (éd. Versant Sud jeunesse).

Histoire en morceaux, l’album

Le prix reçu par cet album est pleinement mérité. Il allie intelligence du propos et subtilité de l’illustration. À partir d’un fait anodin (quel enfant n’a jamais cassé un objet important de la maison ?), Almudena Pano aborde une kyrielle de réalités et d’interrogations : les interdits, la joie de vivre, les craintes, la culpabilité, la tristesse, le besoin d’être consolé, etc. La petite héroïne a la chance d’avoir une mère compréhensive. Elle accepte l’erreur de sa fille et lui propose aussitôt de réparer le vase cassé par inadvertance. Le puzzle s’avère compliqué : chercher les pièces, les comparer, douter, regarder, coller, faire, défaire, recommencer, renforcer, assurer… Tout un cheminement qui s’inspire de la pratique japonaise du kintsugi. Celle-ci vise à recoller des porcelaines à l’aide de poudre d’or. Plus qu’une technique artisanale, le kintsugi propose une méditation sur la vie, les différents éléments dont elle est constituée. C’est là qu’Almudena Pano approfondit l’air de rien sa narration en suggérant que l’existence humaine est parcourue d’assemblages de faits et de trous, de mystères voire de secrets, de transformations aussi, dont celle du vase recollé qui ne sera pas tout à fait le même qu’avant mais habité par l’expérience vécue. Très intelligemment, quelques pages silencieuses montrent combien le regard de l’héroïne sur le monde a changé. Pour raconter cette histoire de résilience, Almudena Pano a choisi de laisser s’exprimer la petite voix intérieure de son personnage, soulignant de la sorte son évolution intime. Ses illustrations s’accordent parfaitement à la douceur du récit par le choix des couleurs, de multiples détails de la vie d’un enfant, la présence apaisante de la nature et d’un chat. Chaque page, quasi toutes horizontales, a manifestement été pensée pour accompagner le cheminement émotionnel proposé. Cet album original fait partie de la collection Les Pétoches des éditions Versant Sud. Elle propose des livres sur la peur, les peurs. Les enfants adorent jouer à se faire peur, mais quand celle-ci survient à l’improviste, il est important de pouvoir l’apprivoiser, de mettre des mots et de retrouver un apaisement. C’est précisément ce que propose aussi Histoire en morceaux. (À partir de 4 ans)

Histoire en morceaux, l’album

Histoire en morceaux, l’expo

Tout le mérite d’une exposition sur un album jeunesse est de nous faire découvrir, en 3D souvent, la manière avec laquelle un artiste conçoit son travail et le réalise. Cette exposition du Service général des Lettres et du Livre est une proposition qui fait suite à l’Espiègle de la première œuvre en littérature jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles décerné à Almudena Pano en 2022. Conçue par l’autrice-illustratrice espagnole, formée et résidant à Bruxelles, et son éditrice Fanny Deschamps, elle met en avant cette idée de déconstruction et de reconstruction en évoquant les blessures de nos vies dont nous nous relevons plus forts. Différents éléments sont exposés que visiteurs et visiteuses pourront recomposer à leur guise : peintures, textes, vases, vidéo et totems géants constituent un univers coloré et joyeux, comme une ode à la vie !

Exposition accessible dès 6 ans aux heures d’ouverture de la Foire du livre du 4 au 7 avril – Shed 1 – Espace 100. Entrée gratuite, mais il convient de s’inscrire préalablement sur le site de la Foire du livre de Bruxelles.

Histoire en morceaux, l’expo

A LIRE AUSSI

Interdit de manger les livres !, de Carlie Sorosiak et Manu Montoya

Loisirs et culture

Interdit de manger les livres !, de Carlie Sorosiak et Manu Montoya

Amours à la page

Loisirs et culture

Amours à la page

Il était une fois… un massacre raciste (éd. Le Genévrier)

Loisirs et culture

Il était une fois… un massacre raciste (éd. Le Genévrier)

Les infos collectées sont anonymes. Autoriser les cookies nous permet de vous offrir la meilleure expérience sur notre site. Merci.
Cookies