Grossesse

Que mettre dans la valise pour la maternité ?

Entre les bodys, le brumisateur et la carte d'identité... on vous liste ce qu'il faut préparer pour un départ à la maternité en toute tranquillité. 

On ne va pas vous faire le décompte, parce que la date exacte de l’accouchement, nul ne la connaît précisément (sauf si celui-ci est programmé, bien sûr). Par contre, on peut vous assurer que le terme approche. Et que la valise prête, on se sent en général plus zen pour la suite.

Alors, concrètement, que met-on dans son baluchon ? Les maternités fournissent, la plupart du temps, des listes-types aux futurs parents. Si ce n'est pas le cas pour vous, voici quelques conseils... Premier conseil, préparez deux valises : l'une pour le travail et l’accouchement, l’autre pour le séjour à la maternité qui restera dans le coffre de votre voiture pendant l'accouchement ou qu'un proche vous apportera à la maternité après la naissance.

La première valise pour le travail et l'accouchement

Votre sac ne doit pas être trop gros, car il vous suivra pendant le travail et l’accouchement. Mettez-y tout ce qui vous permettra de rendre cet accouchement le plus agréable possible.

  • Indispensables : sa carte d’identité et des vignettes de mutuelle.
  • Précieux, surtout s’il fait chaud : un brumisateur. Quand on ne peut pas boire ou manger pendant le travail, le brumisateur permet au moins de ne pas avoir la bouche toute sèche. Certaines femmes n’en voudront pas, d’autres ne le lâcheront pas : l’avoir en option dans son sac permet de choisir au moment même.
  • Pratiques pour soulager le travail : des gants de toilette. Prenez-en deux. Ils feront des bouillottes d’appoint bien utiles. Mouillez-en un avec de l’eau très froide pour rafraîchir votre tête, par exemple. Et le second sera trempé dans l’eau chaude pour faire une mini-bouillotte qui pourra apaiser les douleurs du bas du dos ou d'une autre partie du corps selon vos besoins. De vraies bouillottes seraient évidemment super, mais les sages-femmes n’ont pas toujours le temps de les faire chauffer ou refroidir pendant le travail. Passer un gant de toilette sous l’eau est bien plus rapide.
  • Une tenue confortable. Certaines femmes choisissent d’être nues pendant le travail et l’accouchement, d’autres optent pour un T-shirt confortable ou une robe de nuit. Pensez que votre tenue doit être ouverte en bas, bien sûr, et facile à retirer pour tenir votre bébé en peau à peau, tout contre vous, juste après sa naissance.
  • Des chaussettes sont parfois appréciées par des mamans frileuses.
  • Éventuellement, un objet ou quelque chose qui vous permette de vous sentir chez vous, de vous sentir bien : une lampe de chevet, un petit cadre… Pas de bougies, ça peut être dangereux.
  • Si vous le souhaitez, de la musique que vous aimez.
  • Pour le futur papa : quelques trucs à grignoter et à boire, car un accouchement, c’est rarement court. Ainsi qu’une tenue confortable. Surtout s’il vous rejoint en uniforme de travail.
  • Pour votre bébé : au minimum un body et un pyjama taille 50 ou 0 mois. C’est la taille moyenne des nouveau-nés. Il existe les tailles 46 et 48 pour les tout, tout petits bébés et les tailles 56 ou 1 mois pour les gros bébés. Privilégiez des modèles à pressions qui se ferment devant pour que votre bébé ne doive pas être tourné dans tous les sens. La maternité fournit, en général, un premier petit bonnet ainsi que des langes, renseignez-vous auprès de la vôtre.

La valise pour le séjour à la maternité

  • Si vous avez l’habitude de vous maquiller, prenez une trousse de make-up d’urgence : démaquillant, cotons et tout ce qui vous permettra de vous sentir belle lors des premières visites et des premières photos de vous avec votre bébé.
  • Votre nécessaire de toilette : brosse à dents, dentifrice, savon, déodorant, shampooing, brosse à cheveux…
  • Des pyjamas ou chemises de nuit.
  • Un peignoir.
  • Une paire de pantoufles, de baskets ou de chaussures cool.
  • Deux soutiens-gorges d’allaitement. N’en achetez pas plus à l’avance, le volume des seins change lors de la montée de lait, vous risquez de vous retrouver avec des soutiens de la mauvaise taille, ce serait dommage.
  • Des (grandes) culottes confortables. Prenez-les en coton et assez larges. Elles doivent pouvoir contenir de larges serviettes hygiéniques les premiers jours. Certaines mamans optent pour des slips jetables, au choix.
  • Des serviettes hygiéniques et des compresses d’allaitement (à acheter en pharmacie), si la maternité n’en fournit pas.
  • Des T-shirts pratiques pour allaiter : en matière élastique ou avec un décolleté. Il existe des T-shirts d’allaitement qui cachent une partie de la poitrine. Prenez-en plusieurs, ils peuvent se tacher plus vite que prévu.
  • Le coussin d’allaitement. Il vous sert sans doute déjà pour vos nuits. Embarquez-le avec vous avant de partir à la maternité : il sera utile pour allaiter votre bébé.
  • Un Bic, un petit carnet et une montre, parce que, dans une maternité, on éteint souvent son portable ou on le laisse loin du bébé.
  • Un petit miroir.
  • Pour votre bébé : des bodys et des pyjamas qui s’ouvrent devant avec des pressions, ce sont les plus simples à enfiler à un nouveau-né. Prévoyez au moins cinq bodys et cinq pyjamas.
  • Un bonnet en coton. Les bébés ne savent pas tout de suite réguler la température de leur corps et perdent beaucoup de chaleur par la tête.
  • Des petites moufles en coton sont parfois utiles si le bébé naît avec de très longs ongles. Ça lui évitera de se griffer les premiers jours. À la naissance, ses ongles sont encore trop mous et ne peuvent être coupés qu’après plusieurs jours.
  • Des essuies et des gants de toilette. Même si le premier bain du bébé se fait de plus en plus tard pour qu’il garde le plus longtemps possible sa protection naturelle, vous aurez l’occasion de laver au moins une fois votre petit chou avant la sortie de la maternité. Pour les petites fesses sales, un gant de toilette est bien plus efficace qu’une lingette imbibée de produits agressifs.

Et pour sortir de la maternité ?

Pour la sortie de la maternité : une tenue adaptée à la saison pour vous. Pensez que vous aurez encore un petit ventre, donc ne prévoyez pas une tenue trop serrée.

Pour bébé : en plus de son body et de son pyjama, un bonnet, ainsi qu'une bonne couverture.

Enfin, une écharpe de portage, une poussette ou un siège-auto adapté aux nouveau-nés selon le mode de transport choisi pour rentrer chez vous.

Pour la maison : demandez au papa de prévoir assez de nourriture en stock, vous pouvez rentrer de la maternité un dimanche ou un jour férié. Un paquet de langes taille nouveau-né sera aussi nécessaire. 

ZOOM

Un accouchement à domicile ?

Si vous avez prévu d’accoucher chez vous accompagnée d’une sage-femme, la préparation sera bien sûr différente et le matériel aussi. La sage-femme qui vous accompagne vous fournira la liste du matériel nécessaire.

En attendant bébé

Votre grossesse au 8e mois

Vos droits : quel sera le montant des allocations familiales ?

Grossesse

Vos droits : quel sera le montant des allocations familiales ?

Vos droits : quels sont-ils après votre congé de maternité ?

Grossesse

Vos droits : quels sont-ils après votre congé de maternité ?

« J’ai peur de l’accouchement… »

Grossesse

« J’ai peur de l’accouchement… »

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies