Grossesse

Rêver la chambre de bébé

Il y a comme l'envie, déjà, de préparer le nid de ce petit bébé qui arrive dans quelques mois... On l'imagine, on en discute avec l'autre parent, on achète quelques babioles et quelques meubles indispensables, comme un lit ou une table à langer, et puis on se pose pas mal de questions. Le lit, on le choisit comment ? Traditionnel, à barreaux, avec plusieurs hauteurs ou doté d'un pan amovible pour le coller au lit parental ? À moins qu'on ait hérité d'un joli petit lit ou couffin de famille... Voici les bons plans de quelques parents rencontrés.

« Comme cadeau de naissance pour mon fils, ma belle-sœur nous a proposé de repeindre un mur de la future chambre. Elle nous a fait une merveille avec des koalas. Superbe et unique ! », témoigne Anne, maman d’un petit Léopold. Quelle bonne idée : demander à quelqu’un d’autre de s’occuper de la peinture. Ces odeurs ne sont pas toujours agréables à respirer quand on est enceinte (tout dépend de la peinture choisie, bien sûr). Voilà une super tâche à déléguer à une marraine, un parrain ou un futur papy artiste dans l’âme. En vous y prenant tôt, vous avez la certitude que la chambre aura le temps de sécher et d’être bien aérée, sans odeur de peinture pour l’arrivée de votre délicate progéniture.

S’il n’y a pas d’artiste dans la famille ou parmi les amis, ou s'il n'y a pas le budget pour retapisser la future chambre, ne vous inquiétez pas. Votre bébé ne vous en tiendra pas rigueur. Vous pourrez toujours décorer sa chambre quand il sera un peu plus grand.

« Pour la chambre de mes jumeaux, j’ai choisi de rester sobre. Peinture blanche, meubles gris clair et, comme déco, j’ai accroché trois petits dessins à un mur et une jolie lampe en forme d’avion au plafond. Je rajouterai peut-être un tapis gris », partage, songeuse, Gaëlle, future maman. La décoration peut, en effet, se faire très simplement. L’essentiel, c’est de choisir une pièce propre, sans trace d’humidité ni moisissure, avec une fenêtre pour pouvoir l’aérer régulièrement.

Avec un lit et une table à langer, vous avez la base

Pour les meubles, on vous conseille au minimum un lit et une commode à langer. La poubelle à langes est un plus, qui deviendra certainement nécessaire au moment de la diversification alimentaire, vers les 5 mois de votre bébé. Avant ça, on peut vous rassurer : les premiers cacas sentent presque bon.

Pour le choix du lit, le plus pratique reste le lit à barreaux que l’enfant utilisera jusqu’à ses 2 ans. S’il y a la possibilité de régler le sommier à différentes hauteurs, c’est plus confortable pour votre dos. Se plier en deux pour attraper son tout petit bébé au fond du lit, ça peut être douloureux à la longue.

Si ce lit a un côté amovible, vous pouvez le mettre tout contre le lit parental durant les premiers mois de vie du bébé. Une précieuse aide la nuit pour la maman qui allaite ! Cela lui évite de se lever. Cela évite aussi de finir la nuit à trois dans un même lit et de stresser dans des positions parfois acrobatiques pour les parents ou dangereuses pour le bébé qui risque de s'étouffer dans les oreillers ou sous une couette, surtout si un des parents a pris des somnifères.

Autre précaution à prendre : ne pas remplir le petit lit. Il doit rester vide de tout objet qui risquerait d'entraver la respiration de l'enfant. Pour le tour de lit, optez pour un modèle déhoussable, facile à laver en même temps que les draps de lit.

Et le couffin ? Plus petit qu’un lit à barreaux, il « encadre » mieux le nouveau-né qui aime encore être contenu, comme dans le ventre maternel. Son inconvénient, c’est qu’il ne sert pas longtemps, comme nous le témoigne cette maman : « On l’a restauré, on a commandé un nouveau matelas sur mesure, on l’a monté avec amour, on a choisi de jolis petits draps… pour ne l’utiliser que quelques mois ! »

Une table ou une commode à langer est nécessaire également. À vous de voir si vous préférez l’installer dans la chambre, la salle de bains... ou d'en disposer d'une dans chaque pièce.

Combiner bain et table à langer peut être dangereux

« Comme nous habitons dans un tout petit appart, on a opté pour une table à langer à roulettes, on la fait voyager de la chambre à la cuisine, car la salle de bains est trop petite », raconte Pierre, fraîchement devenu père d’une petite Léonie. Pourquoi pas ? Le seul modèle qu’on vous déconseille, c’est celui qui combine une table à langer sur un bain. La table à langer se lève pendant le bain et doit être rabaissée pour essuyer l'enfant. Épargnez-vous de périlleuses manipulations avec votre bébé mouillé dans les bras en optant pour une table à langer stable et bien distincte de la baignoire.

Après, il faudra encore une armoire pour les vêtements, bien sûr.

Pour les doudous et les jouets, rien ne presse : un enfant est rarement capable de les attraper avant ses 3-4 mois. Et votre bébé sera peut-être bien gâté lors de sa naissance...

En attendant bébé

Votre grossesse au 3e mois

Vos droits : le congé de maternité… avant et après la naissance

Grossesse

Vos droits : le congé de maternité… avant et après la naissance

Menus pour future maman pressée

Grossesse

Menus pour future maman pressée

L’échographie souvenir : utile ou futile ?

Grossesse

L’échographie souvenir : utile ou futile ?

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies