Grossesse

Sexualité et grossesse : question de désir…

Le milieu de la grossesse a, en général, beaucoup pour séduire. Les nausées sont souvent un lointain souvenir, vous sentez peut-être votre bébé bouger en vous, votre ventre n’est pas encore trop énorme, vous êtes enveloppée dans une bulle de sécurité. Période épanouissante, donc… où votre désir sexuel, le vôtre et aussi celui du futur papa, monte, baisse, varie ou pas.

Si votre grossesse se passe normalement, il n’y a aucun danger à faire l’amour. Des éléments peuvent, cependant, rendre les rapports sexuels difficiles au deuxième trimestre : « Les pertes blanches abondantes ne rendent pas forcément la lubrification du vagin optimale, explique Anne-Céline Cheron, gynécologue-obstétricienne au Grand Hôpital de Charleroi. Les parois du vagin peuvent être plus sensibles à la pénétration. » À conseiller tout simplement : du lubrifiant.

Deux rappels. Suite à un rapport sexuel, des saignements peuvent apparaître : ils proviennent, dans la plupart des cas, du col de l’utérus qui est plus fragile pendant la grossesse et saigne, dès lors, plus facilement. Il n’y a donc pas de danger pour le fœtus, mais consultez votre gynéco pour écarter une autre cause. Rappelons aussi que si ce dernier vous prescrit un repos complet, cela signifie qu’il vous est aussi déconseillé de faire l’amour.

En attendant bébé

Votre grossesse au 4e mois

Devenir parent quand on est homo…

Grossesse

Devenir parent quand on est homo…

Abonné
Le collectif Novae crée la future supernova de l’Évras

Santé et bien-être

Le collectif Novae crée la future supernova de l’Évras

Abonné
Quand l’Évras se joue en cour de récréation

Santé et bien-être

Quand l’Évras se joue en cour de récréation

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies