Développement de l'enfant

Arrêter la tétine : quand et pourquoi ?

C’est un passage obligé, une de ces étapes marquantes dans l’évolution de votre petit·e… plus si petit·e. Et, parfois, cette transition ne se fait pas sans difficulté. Bon moment, trucs validés par les parents, on vous donne de quoi vous mettre sous la dent pour passer le cap.   

Arrêter la tétine, c'est bien. Arrêter tous les moyens de succion, c'est mieux. Souvent, on les oublie, ces autres intrus que sont le pouce ou un autre doigt, le biberon, le doudou qu'on mâchouille… Les enfants peuvent utiliser beaucoup de choses pour se rassurer ou s'endormir et ces différents objets font souvent partie du lot. Selon les dentistes pédiatriques, il faut généralement initier l'arrêt de tous ces moyens de succion vers l'âge de 2 ans. La raison ? Préparer le passage de la déglutition infantile à la déglutition mature afin que cette dernière se fasse correctement.
Pour faciliter ce passage, qui a lieu entre 3 et 4 ans, il faut que toute succion soit arrêtée avant l'âge de 3 ans. Mais quelles sont les différences entre ces deux types de déglutition ? Une déglutition mature correcte permet un bon développement de la bouche, une bonne phonation (production des sons) et une respiration optimale. Arrêter la tétine, le pouce ou le biberon n'est donc pas juste bénéfique pour le placement correct des dents, « pour éviter l'appareil dentaire » comme on entend souvent. De nombreuses autres choses en découlent.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies