Développement de l'enfant

Les petits pas entre l’erreur et le déclic

Comment se positionner en tant que parent face à l’erreur de son enfant ? En théorie, quelques étapes suffisent. Dans la pratique, parfois plein de petites choses sont à mettre en place. Au bout de ces petits pas, le déclic.

Face à l’erreur, comment accompagner son enfant ? Pour le savoir, nous avons posé la question à quelques parents. À l’unanimité, ils se réfèrent à l’école quand on les questionne sur les erreurs de leurs enfants.
Farah Merzguioui, psychologue au groupe santé Josaphat, interprète ce qui est en jeu. « La marche et le vélo s’apprennent dans la bulle familiale au rythme de chaque enfant alors que les apprentissages scolaires se déroulent en présence d’un tiers. Il y a un enjeu narcissique pour l’enfant comme pour le parent ».
Partons des erreurs scolaires partagées par les parents. Emmy, en 2e primaire, apprend les notions d’unités et de dizaines. Mais dans sa tête, ça cafouille. « Quand je lui demande 23+14, elle me répond 28 », raconte Laurie, sa maman. Pour Lison*, les tables de multiplication sont difficiles à mémoriser. Marius* est brouillé avec la conjugaison et Paolo* répond souvent à côté de la plaque.
Pas de panique. Si l’on en croit les neurosciences, l’erreur est naturelle. « Le cerveau fonctionne par itérations (ndlr : autrement dit par répétitions), avec des cycles qu’on peut décomposer en quatre étapes successives : prédiction, feedback, correction, nouvelle prédiction », explique Stanislas Dehaene, docteur en psychologie cognitive. Dans cette conception, l’erreur permet d’ajuster les prédictions. « L’apprentissage ne peut se déclencher que s’il y a un signal d’erreur, autrement, rien ne change ».

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies