Développement de l'enfant

Quand l’ado fait chambre à part

Mille fois on l’a dit, l’adolescence est une étape de vie pleine de changements, d‘évolutions, de nouvelles aventures. Si une partie de cela se joue à l’extérieur, avec les copains et copines, un autre pan de l’histoire prend place à la maison. Et plus particulièrement dans l’antre de cet étrange être que peut être l’ado.

« On est passé du tout au tout, c’est bien simple ». Voilà comment Sabine, maman de Marie, 13 ans, décrit le changement opéré par sa fille. Ici, pas question de coupe de cheveux, de style vestimentaire ou de bande de copines, on aborde un sujet pleinement domestique : la chambre.
« Jusqu’il y a encore quelques mois, Marie avait fait de la maison entière son domaine. On pouvait voir sa ‘marque’ absolument partout. Quand je dis sa marque, c’était des fringues, des cahiers, des bouquins, tout un tas de trucs qui traînaient partout dans la cuisine, dans le salon, dans la salle à manger. Du jour au lendemain, pouf, coup de baguette magique, tout a disparu. Elle a fait du tri, mis plein de choses à la poubelle et tout rapatrié dans sa chambre. Le seul espace commun qu’elle continue à coloniser, c’est la salle de bains. »
Cette situation, nombreux sont les parents à l’avoir vécue. Nombreux sont aussi ceux qui ont pensé à un repli sur soi, voire même jusqu’à des problèmes psychologiques graves. Heureusement, la vérité est très souvent bien plus terre à terre. L’explication ? Toute simple, chers parents… l’adolescence et ses circonvolutions autour de l’autonomie et la création de son identité.

Cet article est réservé aux abonnés.

L'abonnement est offert aux membres de la Ligue des familles. Inscrivez-vous pour profiter de l’ensemble de notre contenu et de tous nos services. Utilisez le code LIGUEUR1MOIS et découvrez le Ligueur pour 1€ le premier mois (sans engagement).

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Par exemple, pour vous éviter de devoir indiquer à nouveau vos préférences lors de votre prochaine visite.
Cookies